Tu reçois des amis, tu as pleins de verres dans le placard ? Lequel choisir ? Tu veux acheter des verres, fantaisie ? Classique ? En cristal ? Tu es perdu ? On est là !

Après avoir déniché ton vin coup de cœur, Le Bon Gustave t’aide à trouver ton verre pour le déguster !

 

Avant tout, laisse de côté tes verres à moutarde, verres type gobelet, tout ce qui est plat. Ils sont bons, simplement, pour l’eau et les sodas. La forme d’un verre a beaucoup d’influence sur la perception du vin. En effet, le sucré se perçoit sur le bout de langue alors que l’acidité se perçoit sur le fond de la langue, alors si le verre est droit le vin arrivera directement sur le bout de notre langue et on sentira plus le sucré et l’alcool.

Les vins rouges

Pour déguster un vin rouge il faudra un verre assez large, grand et une ouverture assez grande laissant passer le nez. Par exemple pour un grand Bourgogne il faut un verre dont le bord sera un peu plus ouvert afin d’étaler les arômes au niveau du col.

Pour un Bordeaux, il faut un verre de type « tulipe » avec un pied assez haut et le ventre aussi serré que le col, le bord est assez ouvert pour étaler le vin. Super pour les vins puissants.

Les vins blancs

Pour déguster un vin blanc il faut favoriser un verre moins large avec une ouverture assez petite pour pouvoir garder les arômes. Pour un sauvignon blanc, il faut un verre relativement étroit pour déposer le vin au centre de la langue alors que pour un chardonnay, il faut un verre plus évasé et assez large.

Le champagne

Pour le champagne, la flûte est souvent ce qu’il y a de mieux car elle permet aux bulles une ascension parfaite. Il faut un verre serré au niveau du pied qui s’ouvre et se referme un peu sur l’ouverture afin de garder les arômes. Aujourd’hui la coupe et la flûte ne sont plus ce qu’il y a de mieux et il existe des verres un peu plus larges spécialement conçus pour le champagne. Le champagne est un vin à la base ! Eh oui, ne l’oublions pas.

verre inao

Si tu es perdu, que tu ne sais plus où tu en es, le verre dit « INAO » est là pour te sauver la mise. Utilisé par les œnologues, les jurys, … il est universel et permet de déguster n’importe quels vins. Facile, c’est celui qui est offert lors des salons de Vigneron Indépendant.

 

Petites astuces 

Prendre un verre avec un pied assez grand pour le tenir par la tige et donc éviter de réchauffer le vin.

Le verre transparent permet d’apprécier la robe du vin. Scoop : il est facile de se tromper même sur la couleur du vin avec un verre noir.

Trouver le verre le plus fin possible (pas obligatoirement du cristal) pour qu’au contact des lèvres on ne le sente presque pas. Prends du cristallin c’est beaucoup moins cher et très bien.

 

« Boire du vin, c’est boire du génie. »

Charles Baudelaire

LHB_logo_BD

%d blogueurs aiment cette page :